Chorale à l’école

La chorale à l’école est une des activités musicales les plus simples à mettre en place, tout en portant rapidement de nombreux fruits : par le chant choral, c’est l’attention, la mémoire, l’expression et la cohésion qui se développent dans la bonne humeur !

 La chorale à l’école : pourquoi ?

La chorale à l’école est probablement l’activité musicale la plus fréquente dans les établissements scolaires, mais elle pourrait avoir une place plus importante en France. Certains pays ont compris depuis longtemps ce que la chorale à l’école peut apporter : en Hongrie par exemple, la chorale à l’école est obligatoire dans chaque établissement, sous l’influence du célèbre pédagogue Zoltan Kodaly, qui pensait que le chant était la « porte d’accès » la plus évidente pour la musique.

Effectivement, par la pratique du chant choral, l’enfant travaille sa voix et son souffle, sa posture, et découvre les rythmes, la mélodie, l’interprétation et la pensée musicale. La chorale développe la mémoire intérieure, l’attention et la concentation. La chorale à l’école permet à chaque enfant d’apprendre, par une pratique corporelle et sensorielle, à trouver sa place dans un groupe. Et cette expérience individuelle et collective ne laisse pas de place à la compétition, mais à la coopération, l’écoute de l’autre et la découverte d’une dynamique de groupe positive ! La chorale à l’école est également l’espace où va se développer les capacités d’expression, l’estime de soi et la confiance en soi – tout cela dans le plaisir et la bonne humeur. Elle permet enfin d’intégrer dans une même activité des enfants d’âge différents : les plus grands sont responsabilisés comme « tuteurs », accompagnateurs, voir chefs de pupitre.

La chorale à l’école est au coeur de la pédagogie de TEMPO :  nous sommes donc tout particulièrement heureux de pouvoir nous associer au projet « chorale à l’école » initié par le Ministère de l’Education Nationale, en partenariat avec le Ministère de la Culture. Nous partageons les mêmes ambitions et mettons au service de ce projet l’expérience acquise au travers de toutes les chorales que nous avons mises en place dans les écoles.

  Comment créer une chorale à l’école ?

TEMPO a mis en place une vingtaine de chorales à l’école – tout au long de l’année, nos chefs de choeur retrouvent les jeunes choristes pour une répétition hebdomadaire. Forts de notre expérience, nous pouvons vous aider à répondre à quelques questions pratiques, pour créer un projet chorale dans votre école :

  • A partir de quel âge ? Le chant choral est bien adapté aux élèves de l’élémentaire, même s’il est bien sûr possible de commencer dès la maternelle, sous des formes simples.
  • Une chorale, deux chorales, ou plus ? La chorale est par essence une activité collective, qui peut être pratiquée en très grand groupe, la chorale à l’école doit prendre en compte les stades de développement de l’enfant, dans ses capacités mais aussi dans ses goûts. Dans une majorité des écoles où nous intervenons, deux chorales sont mises en place. La « chorale des petits« , ouverte aux enfants de CP et CE1 (incluant parfois les élèves de Grande Section), et la « chorale des grands » pour les CE2-CM1-CM2. Cela conduit à des groupes relativement équilibrés, et permettant un choix de répertoire cohérent pour chaque tranche d’âge. Il est bien sûr possible de mettre en place une chorale « tous niveaux » allant du CP au CM2 : il conviendra alors de veiller à donner aux plus grands un rôle de « tutorat », ou des parties chantées plus complexes, afin que chaque choriste puisse progresser à son niveau, tout au long de l’année. Quand il y a un grand appétit pour le chant choral, nous avons aussi mis en place un « petit choeur » : il regroupe des enfants ayant déjà une bonne pratique, et souhaitant chanter deux fois par semaine. Ce groupe va aborder un répertoire plus complexe, ce qui ne l’empêchera pas de chanter avec le « grand choeur« , ouvert à tous. En travaillant une partie de répertoire commun à toutes les chorales d’une école, les enfants découvrent le plaisir de chanter en « grand ensemble » – cela permet de réunir les différentes générations sur quelques chants partagés. Enfin, pour certaines écoles nous animons une chorale d’adultes à l’école, ouverte au personnel de l’école, et éventuellement aux parents d’élèves, débutants ou non.
  • chorale à l'école choisir les chants pour une chorale à l'école chorale d'enfantsCombien d’enfants pour la chorale ? Il est possible de chanter en petit groupe, comme en très grand : il n’y a donc pas de réponse absolue à cette question. Cependant, pour ressentir la dimension collective de la chorale, il est préférable que le groupe ne soit pas trop petit : au minimum 10 à 12 enfants. La limite « haute » dépend plutôt des capacités logistiques de l’école, ainsi que d’un accompagnement du chef de choeur par d’autres adultes de l’école (enseignants principalement), pour assurer l’encadrement du groupe, si plusieurs classes participent par exemple. En fonction du nombre d’enfants concernés, la chorale à l’école peut débuter par un premier temps où le chef de choeur intervient au niveau de chaque classe. Dans un second temps, quand le répertoire est bien maîtrisé, les jeunes choristes se retrouvent à plusieurs classes, pour finaliser l’interprétation en plus grand groupe. Ainsi, dans quelques écoles où nous animons des chorales, les enfants peuvent découvrir la puissance du chant collectif avec des groupes d’une centaine d’enfants, regroupant plusieurs chorales ! De la même manière, il est possible de construire des projets inter-établissements, permettant une rencontre artistique et amicale en fin de projet, autour de chants communs. En bref, nous pouvons construire le projet pédagogique et l’organisation adéquate, en fonction du nombre et de l’âge des élèves que l’école souhaite impliquer.
  • Quel répertoire, quels chants pour la chorale à l’école ? Chaque chef de choeur TEMPO proposera un répertoire unique, adapté à chaque groupe. Il n’y a pas de répertoire idéal, qui conviendrait à toutes les chorales. C’est justement toute la compétence du chef de choeur d’apprendre à connaître le groupe, ses points forts, ses goûts, et de définir le chemin musical par lequel il va progresser, au cours de l’année (et des années). Il y a cependant quelques lignes de force : les chants doivent plaire aux enfants, tout en ayant pour ambition de les faire grandir. Des chants toniques et vifs correspondent naturellement au battement du coeur, plus rapide chez l’enfant que chez l’adulte. Le chef de choeur ira puiser dans des répertoires variés, permettant ainsi à l’enfant de découvrir la richesse des styles et genres musicaux, et d’affiner ses propres goûts. Cependant il est bien sûr possible de décider, en concertation avec l’équipe pédagogique de l’école, que la chorale travaillera plus particulièrement un répertoire précis : chants du monde, chants traditionnels, gospel, …. Enfin, pour les établissements confessionnels, il est possible que la chorale à l’école participe à la vie de l’établissement en préparant des chants spécifiques pour une célébration, au cours de l’année. Une autre déclinaison possible, sur le plan thématique, est la chorale en anglais : vous trouverez plus d’information concernant nos projets de découverte de l’anglais par le chant dans la dernière section de notre présentation des projets musicaux dans les écoles.
  • chorale à l'école mettre en place une chorale dans l'écoleQuelle organisation pratique pour la chorale à l’école ? Nos chorales répètent en général chaque semaine, pour un atelier d’une heure. La chorale à l’école peut avoir lieu pendant la pause méridienne, sur inscription des enfants / familles, ou bien en seconde moitié d’après-midi, toujours sur la base du volontariat, comme chorale périscolaire. Elle peut également se dérouler sur le temps scolaire, notre chef de choeur intervenant avec une classe, ou plusieurs classes consécutivement. La mise à disposition d’un clavier numérique n’est pas obligatoire, mais cela facilitera le travail du chef de choeur, et donnera plus de « relief » au concert de fin de projet – tout cela dans un budget qui reste très raisonnable. Pour les chorales périscolaires, les ateliers ont généralement lieu tout au long de l’année. Pour les chorales dans le temps scolaire, le projet peut se dérouler sur l’ensemble de l’année, ou sur une demi-année.
  • La chorale à l’école donne-t-elle des concerts ? Bien sûr, c’est un élément important de la dynamique du projet. La motivation et l’attention des enfants s’en trouveront renforcées. Le chef de choeur veillera cependant à ce que les enfants vivent le concert dans la concentration et sans stress excessif. Le concert sera un moment privilégié, très apprécié des choristes et des spectateurs, qui seront peut-être invités à chanter avec la chorale, en fin de programme. Si les familles et les camarades de l’école sont le public naturel des projets chorale à l’école, la chorale peut bien sûr aller chanter en dehors des murs de l’école, pour un concert ouvert à tous dans une salle municipale, ou auprès des seniors dans un lieu d’accueil (à ce sujet, la chorale intergénérationnelle est un beau projet, présenté ci-dessous).projet chorale à l'école plan chorale à l'école ministère de l'éducation nationale

Chef d’établissement, enseignant, parent d’élèves : vous avez sans doute d’autres questions concernant les projets « chorale à l’école », n’hésitez pas à nous en faire part. Notre expérience de la chorale à l’école nous permet de construire des programmes uniques, adaptés aux objectifs et contraintes de chaque école. Nos chefs de choeur « chorale à l’école » travaillent avec des chorales d’enfants depuis plusieurs années, avec passion et enthousiasme. Nous pouvons intervenir à Paris, dans toute l’Ile-de-France, et également en province en fonction des disponibilités. N’hésitez donc pas à nous contacter pour échanger autour de votre projet chorale à l’école.

  La chorale à l’école : la chorale intergénérationnelle

La chorale intergénérationnelle, ou chorale inclusive, est une déclinaison particulièrement intéressante du projet « chorale à l’école ». En complément des nombreux bienfaits de la chorale à l’école, elle va permettre de développer le lien intergénérationnel, ou le lien social. De tout temps, la musique, langage universel, a permis de bâtir des ponts entre les personnes, les groupes, les sociétés humaines.

La chorale intergénérationnelle est mise en place en partenariat entre deux établissements : un établissement d’accueil du jeune public (école ou club de loisirs, par exemple) et un établissement d’accueil des seniors (club de loisirs, résidence senior, EHPAD). Un chef de choeur unique définir un répertoire musical, qu’il va travailler avec chaque groupe séparément, dans le premier temps du projet. Le travail en groupe séparé offre plusieurs avantages : sur le plan pratique tout d’abord, cela évite à un groupe de se déplacer dans l’autre établissement, pour chaque répétition. En second, cela permet un travail plus fin du chef de choeur, pour construire les bases musicales avec un effectif raisonnable. Enfin, cela permet à chaque groupe d’apprivoiser le répertoire musical, dans l’attente de découvrir l’autre partie de la chorale intergénérationnel.

C’est justement ce patrimoine musical commun qui va servir de pont lors de la première rencontre des deux groupes. Ils vont alors découvrir, pour quelques répétitions qui viennent alors, comment apprendre à chanter tous ensemble, à s’ajuster, se rencontrer, se découvrir, coopérer, s’appuyer les uns sur les autres, bref, devenir complices par la musique. La chorale intergénérationnelle, grands et petits mélangés, est alors fin prête pour donner un ou plusieurs petits concerts. Une très belle expérience humaine et collective que nous avons déjà conduite dans plusieurs établissements, avec beaucoup de succès et de bonheur !

Chorale à l'école - comment créer une chorale à l'école primaire organiser un concert chorale d'enfants